Ma candidature aux législatives dans la 1ère circonscription de la Moselle

Publié le par 1ère circonscription UMP de la Moselle

Julien Freyburger

 

Les élections législatives auront lieu en juin prochain, dans le prolongement de l'élection présidentielle. C'est un grand honneur et une immense joie pour moi de représenter les couleurs de l'UMP et de la majorité dans la 1ère circonscription de la Moselle.

 

La Commission nationale d'investiture m'a fait confiance, à l'unanimité, pour porter notre message pour la France dans cette circonscription qui m'est si chère, de Metz à Rombas et Amnéville, en passant par les cantons de Woippy et de Marange-Silvange et, bien sûr, celui de Maizières-lès-Metz où je suis élu et investi, avec passion et amour pour mes concitoyens.

 

Le moment qui m'a le plus touché, avant même que la "pré-investiture" (selon le jargon interne) me soit accordée, a été cette réunion à Woippy où près de 200 militants ont applaudi chaleureusement l'idée de ma probable candidature. Les messages de nombreux habitants de notre circonscription mais aussi d'un grand nombre d'élus locaux m'ont apporté de la force pour aborder cette campagne. Je leur adresse un grand merci !

 

Je défendrai avec ardeur les valeurs de liberté, de responsabilité et de fraternité qui m'animent, avec un objectif puissant : préparer l'avenir de notre Patrie et des Français en proposant ce que je crois juste, ce que je crois solide pour répondre aux innombrables défis qui s'ouvrent à nous.

 

Je le ferai avec foi, dans la continuité de ma vie de citoyen, de militant et d'élu de la Région messine, ma terre depuis 34 années. Je le ferai avec force et humilité, à l'inverse de candidats qui croient être déjà élus dans une circonscription qu'ils découvrent, un peu comme un nouveau terrain de jeu. Ce n'est pas ma conception de l'engagement politique, pas plus que je ne souhaite "m'accomplir" devant les caméras de télévision, à l'image du comportement adopté par d'autres, et parfois les mêmes. Je ne serai pas davantage un candidat de circonstances, à l'image de ceux que l'on ne voit qu'en période électorale.

 

A l'aube de cette campagne, je ferai tout ce qui est possible pour gagner et faire gagner les idées auxquelles je crois, pour la Moselle et la France. Tous ensemble, nous cheminerons au cours des premiers mois de 2012 vers la Victoire !

 

Julien FREYBURGER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

albert koeppel 09/12/2011 13:13

tous avec et pour toi,tu vas gagner c est sur
bien fidelement
albert